shipping icon

pickup icon

Service client au 03 89 44 24 27 - contact@feminin-maternel.fr
Livraison GRATUITE en France à partir de 50,00€ d'achat

Les méthodes pour tirer son lait ?

Les méthodes pour tirer son lait ?

Lors de l’allaitement maternel, l’utilisation d’un tire-lait peut s’avérer utile, voire indispensable pour certaines mamans. Mais il n’est pas toujours évident de franchir le pas, par appréhension ou à cause d’une image négative. Pourtant, tirer son lait revêt des avantages considérables pour maintenir l’allaitement maternel et permettre à son bébé de profiter de cet or blanc. Mais comment tirer son lait ? Quel matériel utiliser ? On fait le point dans cet article.

Pourquoi tirer son lait ?

Avant de savoir comment tirer son lait, il est intéressant de comprendre pourquoi le faire. Le fait de tirer son lait peut être motivé par différentes raisons.

  • Bébé ne s’alimente pas au sein. Lorsque votre bébé naît prématuré, ou s’il a besoin de soins médicaux et qu’il est éloigné de vous, vous pouvez être amenée à tirer votre lait. L’allaitement maternel peut alors se poursuivre et votre bébé reçoit votre lait au biberon, à la seringue ou par le biais d’un DAL (dispositif d’aide à la lactation).
  • Vous avez trop de lait. Certaines femmes ont une production de lait supérieure au besoin de leur bébé.
  • Vous devez vous absenter. Tirer votre lait vous permet de partir quelque heures sans avoir à arrêter l’allaitement.
  • Vous souhaitez passer le relais. Certaines mamans décident de tirer leur lait afin de faire participer l’autre parent (bien qu’il existe de nombreuses manières d’aider une mère allaitante).S’offrir une bonne sieste ou une douche.
  • Vous voulez avoir du stock. Prévoir la reprise du travail, une absence, l’adaptation à la crèche ou chez l’assistante maternelle… autant de raisons qui vous poussent à vouloir remplir votre congélateur
  • Vous reprenez le travail. La reprise du travail est souvent synonyme d’arrêt de l’allaitement maternel. Pourtant, même s’ils sont parfois compliqués à mettre en place sur son lieu de travail, il existe en France des aménagements pour les mamans allaitantes. La loi autorise en effet les mamans à tirer leur lait au travail (cf. art. L1125-30 À 33 du Code du Travail). 
  • Vous avez envie de faire don de votre lait au lactarium. Cette liste est évidemment non-exhaustive et c’est bien vous qui jugez de votre intérêt à tirer votre lait. Parlez-en à votre sage-femme ou à votre consultante en lactation, afin d’avoir des conseils personnalisés sur votre situation et de déterminer la manière la plus adaptée pour tirer votre lait. Il existe différentes techniques, que nous allons vous expliquer.

L’expression manuelle

L’expression manuelle consiste à tirer son colostrum ou son lait manuellement.

Tirer le premier lait (colostrum) est d’ailleurs enseigné par les maternités ayant reçu le label Initiative Hôpital Amis des Bébés (IHAB). Leurs recommandations préconisent de commencer à tirer le colostrum dans les premières heures qui suivent la naissance et au moins 5 fois par jour jusqu’à la montée de lait. 

En effet, des recherches ont prouvé qu’une expression de colostrum (premier lait) dans les premières heures de vie entraîne une meilleure production de lait dans les jours et les mois qui suivent.

L’expression manuelle nécessite une courte période d’apprentissage. Elle est utile dans les premiers moments de vie, ou pour soulager rapidement en cas d’engorgement des seins.

Elle permet aussi de recueillir un peu de lait pour nourrir bébé, Cependant, vous pouvez trouver plus difficile de recueillir du lait en grande quantité uniquement en l’exprimant manuellement. Si vous envisagez de recueillir votre lait fréquemment, vous préférerez peut être vous munir d’un tire-lait.

Utiliser un tire-lait

Il est possible de tirer son lait à l’aide d’un tire-lait manuel ou électrique. 

Si vous tirez votre lait occasionnellement vous pouvez choisir un tire lait manuel. Si vous envisagez de tirer votre lait régulièrement (2 à 3 fois par semaine ou plus) un tire lait électrique sera plus adapté..

Certaines mamans préfèreront tirer un sein lorsque bébé tète l’autre ; d’autres le feront entre les tétées ou à la place d’une tétée manquée.

Vous êtes perdue avec l'utilisation de cet appareil ? Nous vous expliquons en détail comment utiliser un tire-lait et répondons à toutes vos questions.

A quel moment tirer son lait ?

En général on ne tire pas dans l’heure qui précède la prochaine tétée, mais ne vous inquiétez pas si bébé se réveille plus tôt que prévu, il y aura du lait, bébé têtera un peu plus longtemps que d’habitude c’est tout.

Si vous tirez dans le but de préparer un retour au travail, mettez en place une routine de tirage. Choisissez un lieu confortable avec votre boisson préférée, un petit snack. Certaines mamans choisissent de tirer leur lait deux fois par jour, par exemple le matin et le soir...

Les précautions à prendre avant et après le tirage

Votre lait est précieux, pour le tirer dans des conditions optimales d’hygiène, lavez vous les mains avant de commencer et après le tirage lavez votre set avec de l’eau et du produit vaisselle, rincez le bien et mettez le à sécher dans un endroit propre.

Pour une expression fructueuse, il est important d’être bien installée. Le fait d’être détendue favorise la production d’ocytocine, l’hormone de l’éjection du lait (et du bonheur). Prévoyez donc un endroit où vous vous sentez bien. Si vous êtes éloignée de votre bébé, vous pouvez regarder une photo de lui ou respirer son odeur sur un vêtement qu’il aura porté. Grâce à cela, t votre lait écoulera facilement.

Comment utiliser un tire-lait manuel ?

Le tire-lait manuel est préconisé pour une utilisation ponctuelle. Il se glisse facilement dans un sac de voyage. Son aspect pratique est idéal en cas de dépannage.

Mais une utilisation intensive du tire-lait manuel peut devenir fatigante , voire douloureuse pour vos poignets, puisqu’elle demande des mouvements répétitifs au niveau des mains. Dans ce cas, il faudra privilégier le tire-lait électrique, pour plus de confort et d’efficacité.

Avec le tire-lait manuel, l’expression est dépendante de vos mouvements. Il n’est pas toujours facile de stimuler l’éjection du lait et de bien vider les seins.. . Comme pour le tire lait électrique, veillez à utiliser une taille de téterelle adaptée à la taille de vos mamelons, sinon vous pourriez créer des crevasses.

À la fin du tirage, nettoyez votre tire-lait en suivant les instructions du fabricant et laissez-les sécher à l’air libre.

Comment utiliser un tire-lait électrique ?

Le tire-lait électrique est recommandé pour une utilisation fréquente. Il offre un certain confort puisque contrairement au tire-lait manuel, il travaille à votre place.

Les tire-laits à double pompage sont parfaits pour une expression simultanée des deux seins. Cela permet de gagner du temps et d’obtenir une plus grande quantité de lait grâce à la production de prolactine (l’hormone de la production de lait). Louer un tire-lait électrique est idéal pour une utilisation fréquente.

Avant la première utilisation du tire-lait, pensez à bien lire la notice et à suivre les instructions de votre conseillère.

Centrez la téterelle sur votre mamelon et maintenez-la sans comprimer le sein ou utilisez une brassière pour tirage du lait. Le choix de la téterelle est primordial car il garantit une expression efficace et prévient d’éventuelles douleurs liées à des frottements.

Afin de favoriser l’écoulement du lait, vous pouvez appliquer un linge chaud sur votre poitrine et pratiquer des massages doux. A la fin de votre séance de tirage, nettoyez votre matériel comme indiqué dans la notice.

L’essentiel est de se sentir à l’aise avec l’option choisie, pour que l’allaitement reste un plaisir et puisse se poursuivre efficacement !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Effectuez une recherche

Panier