La conservation du lait maternel

 

Sommaire :

 

Vous voulez savoir comment conserver le lait maternel maternel ? Suivez moi c'est par ici.

Certaines mamans font des réserves pour continuer à donner leur lait après la reprise du travail, ou tout simplement pour avoir plus de souplesse et pouvoir s’absenter au besoin. Un dîner entre amies, une sortie ou un rendez vous...

Chaque fois que l’allaitement au sein n'est pas possible, le lait maternel tiré est la solution idéale.

Le lait maternel est vivant, c’est un aliment qui contient des antioxydants, des prébiotiques, des probiotiques, des agents antibactériens, il protège le bébé, soutien son système immunitaire.

Même si certains composants du lait maternel changent lorsqu’il est tiré, réfrigéré, congelé et décongelé, il reste l'aliment le plus adapté aux besoins de votre bébé. Le lait maternel est bien supérieur à n'importe quelle préparation lactée pour nourrisson.

 Comment conserver le lait maternel ?

 Le lait maternel est très stable et se conserve très bien à condition de respecter certaines règles très simples.

 

La première règle concerne l’hygiène : 

Avant de tirer votre lait assurez vous de bien laver vos mains à l’eau et au savon.

Si vous ne disposez pas d’eau, désinfectez vous les mains avec une solution hydro-alcoolique contenant au moins 60% d’alcool.

Votre matériel de tirage et vos contenants doivent être rigoureusement propres. Lavez le à l'eau et au savon de vaisselle, rincez bien et mettez à sécher dans un endroit propre.

Le lavage au lave vaisselle est aussi tout à fait possible. Il est par contre inutile de nettoyer vos seins et vos mamelons

La seconde règle concerne les durées et modes de conservation du lait maternel : 

Précision : Si votre bébé est prématuré ou malade, suivez les recommandations de votre médecin, qui peuvent être légèrement différentes.

Dans le tableau ci dessous, nous allons parler des temps de conservation. En effet le lait maternel se garde au frigo, au freezer, à température ambiante ou au congélateur. Il est toujours préférable de ne pas congeler pour conserver au mieux les anticorps présents dans le lait maternel, mais du lait maternel congelé sera toujours supérieur à une préparation lactée pour nourrissons. Faites selon vos possibilités.

 


Tableau des temps de conservation du lait maternel 

 

Ne cumulez pas les temps de conservation, par exemple si vous avez gardé votre lait à température ambiante pendant 4 heures, vous ne pouvez plus le réfrigérer pour le garder plusieurs jours au frigo.

 

Lait fraichement tiré

 Température Temps de conservation
Dans une pièce chaude Dans une pièce entre 27° et 32° 3 à 4 heures
A température ambiante Dans une pièce entre 16° et 26° 4 à 8 heures
Dans un compartiment isotherme avec accumulateurs de froid 15° 24 heures

 

Lait réfrigéré
(jamais dans la porte toujours au milieux et au fond du frigo)

 
 Température
Temps de conservation
Lait frais réfrigéré 0° à 4° 3 à 8 jours (temps idéal 72heures)
Lait décongelé au réfrigérateur 0° à 4° 24 heures

 

Lait congelé
(ne jamais recongeler conserver loin de la porte et des bords)

 Température Temps de conservation
Petit compartiment Température variable 2 semaines
Compartiment freezer (porte séparée du frigo) < 4° 6 mois
Congélateur -18° 12 mois (temps idéal 6 mois)

 

Pour que ce soit vraiment simple pour vous, je vous invite à télécharger ce tableau que vous allez pouvoir imprimer et coller sur votre frigo

>>Télécharger le tableau des temps de conservation du lait maternel<<

 Maintenant que nous avons vu les temps de conservation, nous allons nous concentrer sur les contenants pour la conservation. Et bien sûr, on va noter sur chaque contenant la date de tirage et la quantité tirée.


Dans quoi conserver le lait maternel ?

Il existe différents types de récipients pour stocker le lait maternel. Votre choix dépend surtout du type de conservation que vous voulez faire. Par exemple :

Les biberons ou flacons sont volumineux et peuvent vite prendre beaucoup de place dans votre congélateur.

Les sachets de conservation prennent moins de place mais sont bien moins pratiques et solides pour le transport.

Il n’y a pas un contenant qui soit plus adapté qu’un autre pour préserver le lait maternel, du moment que vous utilisez des récipients strictement réservés au contact alimentaire et qu’ils sont parfaitement propres. Vous pouvez trouver dans cet article des informations complémentaires sur le choix du verre ou du plastique.

 

Les sachets

 Les sachets de conservation du lait maternel sont une excellente solution pour la congélation du lait maternel. Moins pratiques pour la conservation dans le réfrigérateur et pour les transports parce qu’ils ne sont pas rigides et donc sont plus fragiles.

Si vous voulez garder de la place dans votre congélateur, ce sera bien plus facile avec les sachets. Ils s'empilent facilement. 20 portions de 60ml de lait ne prendront pas beaucoup de place alors que 20 flacons prennent une place conséquente.

Mais si vous devez transporter votre lait, par exemple pour le déposer avec bébé à l'assistante maternelle et que vous écrasez malencontreusement les sachets dans votre sac, ils risquent de couler. C'est pour cette raison que lorsque vous devez déplacer un stock de lait il est préférable de le faire dans des flacons de conservation, nous allons en parler juste après.

 Leurs avantages :

  • Ils prennent très peu de place dans le congélateur. (on les stocke couchés à plat)
  • la décongélation est rapide car le glaçon de lait est fin
  • On peut noter la date de tirage et le volume de lait sur la zone prévue à cet usage.

Astuces :

Prenez des sachets dont les coutures sont larges, ils se déchirent moins facilement que ceux qui ont des coutures fines.

 

Certains sachets de conservation du lait maternel permettent de tirer votre lait directement dans le sachet depuis la téterelle de votre tire lait.

Cela peut être un avantage pour éviter de transvaser.

 

 

 

 

Notez toujours la date de tirage et le volume tiré sur la zone d'écriture dédiée à cet effet. Cette zone est volontairement en dehors de la zone de conservation du lait pour éviter que l'encre ne pollue le lait.

Notez toujours la date de tirage sur la zone d'écriture comme sur cette image. Ainsi vous utiliserez toujours le lait le plus ancien d'abord.

 

 

 

 

 

Voici les sachets de conservation du lait maternel avec les adaptateurs à visser sur la téterelle de votre tire lait (fonctionne avec les tire lait Ameda et Medela)

 Ensuite vous pourrez simplement acheter les recharges de sachets de conservation sans les adaptateurs puisque vous les avez déjà.

 

Les flacons

Les flacons (ou biberons) de conservation du lait maternel sont parfaits lorsque vous souhaitez conserver votre lait au réfrigérateur.

flacons en verre et en polypropylène Vous pouvez les choisir en verre ou en polypropylène. Excluez les flacons qui contiennent du bisphénol A et si possible ceux qui contiennent du bisphénol S. En effet le Bisphénol A est un perturbateur endocrinien qui doit impérativement être évité. Le Bisphénol S le remplace parfois mais n'est pas plus sécuritaire. 

Voici nos flacons en polypropylène 130ml et 240ml, le polypropylène est une plastique sûr et propre, parfaitement adapté à la conservation du lait maternel.

Les flacons ont l’avantage d’être solides et donc plus pratiques sur les clayettes de votre frigo ou également faciles à transporter vers la nourrice ou vers la crèche.

 

Leurs avantages :

  • ils sont solides et donc plus pratiques sur les clayettes de votre frigo
  • faciles à transporter vers la nourrice ou la crèche
  • Ils peuvent être transformés en biberon cuillère facilement en vissant ce petit bec dessus.
  • les graduations sont plus fiables que celles des sachets. Parfois le fond des sachets ne se déplie pas tout à fait ce qui fausse un peu le calcul de contenu, dans ce cas mesurez le volume du flacon et notez la valeur obtenue sur le sachet.

Astuces : 

Achetez des flacons qui s'adaptent à votre tire lait pour faciliter le recueil du lait.

Pour résumer, vous gardez le lait frais dans des flacons en verre ou en polypropylène, et au moment de congelez vous transvasez la quantité nécessaire pour un repas dans un sachet. Je reviendrai plus bas sur combien prévoir pour un repas.

Pour voir les sachets et flacons de conservation du lait maternel que nous avons sélectionné pour vous,

c'est par ici 

 


Comment congeler le lait maternel ?

Pour ne pas gaspiller du lait inutilement, congelez votre lait en petites portions de 30ml ou 60ml.

Vous pourriez même faire des petits glaçons de lait avec des compartiments à purée de bébé, puis transférer ces petits glaçons dans un sachet de congélation du lait maternel.

Que vous utilisiez des sachets ou des flacons ne les remplissez pas trop  le lait  prend du volume lors de la congélation. Vous pouvez congeler dans les flacons et dans les sachets.

Combien de lait maternel pour la tétée ?

Contrairement à ce que l’on pense, les bébés ne boivent pas de plus en plus de lait au fur et à mesure qu’ils grandissent. La quantité de lait maternel bu par un bébé de 6 mois et la même que celle bu par un bébé d’un mois.

Comme tous les bébés nourris au biberon ont l'habitude de prendre des biberons de plus en plus gros et de plus en plus rare, tout le monde pense qu'un bébé allaité prend des repas de 180 ml ou 220ml lorsqu'il a 4 mois et au delà. C'est faux, le lait maternel devient de plus en plus calorique et s'adapte aux besoins du bébé, mais le volume n'augmente que très peu. Au maximum les études rapportent une augmentation de 140ml entre le premier mois et le 6ème mois, ce qui est très peu.

A titre indicatif, un bébé allaité boit entre 60 et 120 ml de lait maternel par repas pendant l’absence de sa mère.

Donc si vous congelez, faites le par portion de 30ml ou 60ml, vous pourrez ainsi réchauffer uniquement la quantité nécessaire et pas plus. Vous éviterez ainsi le gâchis.

Notez toujours la date du tirage et le volume, sur votre récipient de conservation avant la congélation. Le liquide prend du volume après congélation et la valeur ne serait plus juste.

Ne rajoutez pas du lait maternel fraichement tiré et chaud sur du lait déjà réfrigéré ou congelé.

Vous pouvez mélanger différents laits de différents tirages, mais refroidissez d’abord le lait avant de l’ajouter.

 


Comment décongeler du lait maternel ?

Voici les différentes façon de procéder :

  • Vous pouvez le laisser décongeler toute la nuit au réfrigérateur,
  • le passer sous un robinet d’eau chaude,
  • le réchauffer dans un récipient d’eau chaude ou
  • le chauffer avec un chauffe biberon sans eau.

La décongélation lente au réfrigérateur permet de mieux préserver les graisses du lait maternel, elle est donc préférable.


Voici une décongélation lente dans un récipient qui contient de l'eau tiède, c'est à dire maximum 40°

 

 L'utilisation du micro ondes n'est pas recommandée nous allons voir juste après pourquoi.


 

Comment réchauffer le lait maternel ?

 La meilleure façon de réchauffer le lait maternel consiste à le chauffer lentement  (20 minutes) dans un récipient contenant de l’eau à 40° maximum.

Quand on chauffe d’avantage, les graisses adhèrent aux parois du récipient, bébé reçoit un lait moins gras, ce qui n’est pas une bonne idée.

Quand on surchauffe du lait maternel on inactive également les protéines. C’est donc important de ne pas chauffer au delà de 40°. 37° c'est parfait ! 

 

Ne jamais réchauffer le lait maternel au micro ondes  Vous pourriez brûler bébé, car de petits ilots de lait brûlant se forment dans le lait.

Le micro ondes diminue aussi l’activité des facteurs immunologiques présents dans le lait maternel. Bébé a besoin des anticorps du lait maternel, son système immunitaire est très immature.


A quelle température donner le lait maternel au bébé ?

Vous pouvez donner le lait maternel à température ambiante ou légèrement tiède. Certains bébés le boivent également froid, mais c’est à éviter pour les tout petits qui dépensent trop d’énergie pour se réchauffer. Laissez votre bébé vous montrer sa préférence.

 

 


Est ce qu’on peut mélanger du lait tiré à des moments différents ?

 Oui ! vous pouvez mélanger le lait de plusieurs tirages. Idéalement le lait tiré dans la même journée. Si vous mélangez du lait tiré lundi avec du lait tiré mardi, le temps de conservation court à partir de lundi et non de mardi.

Après le tirage, laissez le lait refroidir au frigo dans un premier temps, puis ensuite mélangez les dans un grand flacon qui représentera peut être le lait tiré aujourd'hui.

Si vous souhaitez congeler ce lait, vous pouvez alors faire des portions de 30ml ou 60ml dans des sachets de congélation.

Là j'ai du lait tiré le matin et l'après midi. Après avoir réfrigéré les deux laits je vais les mélanger dans un flacon plus grand. Si d'ici demain je n'en ai pas besoin je congèlerai dans des sachets en petites portions de 60mlLà j'ai tiré du lait plusieurs fois. D'abord je refroidi le lait au frigo, puis je vais mélanger les tirages du même jour. Si finalement je n'ai pas besoin de ce lait en frais, je vais le congeler dans des sachets en portions de 60ml ou même quelques portions de 30ml. 

 

 

 

 

  


Est ce que le lait maternel chauffé est réutilisable ?

Votre bébé a commencé son repas et ne l’a pas terminé;

vous aimeriez savoir combien de temps vous pouvez garder ce lait avant de devoir le jeter.

Le temps de conservation du lait dépend de la quantité de bactéries qu’il contient, et lorsqu’un bébé a commencé son repas, il y a un peu de salive qui se mélange au lait. La salive contient des bactéries. On doit aussi tenir compte de la température ambiante et de savoir s’il s’agit de lait frais ou décongelé,  aussi il est recommandé de ne pas garder le biberon ou la tasse commencés plus de 2 heures après le début du repas.

Pour éviter de jeter inutilement du lait, prenez l’habitude de chauffer au fur et à mesure et par petites quantités. 


est ce que je peux donner mon lait tiré si j’ai une mycose ou une infection des mamelons ? 

 

Le lait maternel protège le bébé, il contribue à son système immunitaire. Il n’y a aucune raison de jeter le lait maternel tiré si vous avez une mycose des mamelons ou une crevasse infectée. En tout cas, il n'y a pas de données scientifiques qui viennent valider le fait de jeter le lait tiré dans ce cas précis.

 

Conclusion : conserver du lait maternel c'est facile, il suffit de recueillir le lait proprement, dans les bons contenants et de respecter les règles de conservation. Avoir un petit stock de lait maternel est rassurant et offre la possibilité de préserver sa vie de femme, tout en assurant une alimentation idéale pour le bébé.

 

 

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés