Service client au 03 89 44 24 27 - contact@feminin-maternel.fr

Livraison GRATUITE en France à partir de 50,00€ d'achat

Comment bien choisir un soutien-gorge d’allaitement ?

Publié par Katia Roth le

Comment bien choisir un soutien-gorge d’allaitement ?

Choisir un soutien-gorge d’allaitement adapté est nécessaire au bon maintien ainsi qu’au confort de la poitrine. La poitrine d’une femme enceinte évolue et gonfle pendant la grossesse. Le volume d’un sein lactant peut peser jusqu’à 3 fois son poids initial, hors allaitement.

Saviez-vous que les seins sont déjà prêts à fabriquer du lait dès la fin du 4e mois de la grossesse ?

Que vous allaitiez ou non, les fluctuations sont donc considérables. Pour un meilleur confort, la taille du bonnet du soutien-gorge d’allaitement doit dès lors être choisie avec soin. En effet, il est devenu essentiel de porter un soutien-gorge d’allaitement qui sied parfaitement avec la morphologie et les nouveaux besoins de la maman.

Mieux que les brassières essentiellement utilisée la nuit, plus adapté qu’un soutien-gorge traditionnel, le soutien-gorge d’allaitement facilite la vie de la maman. Pratique pendant la période d’allaitement, il permet un confort optimal et une aisance pour allaiter à l’extérieur comme à la maison, et en toute discrétion. En fin de grossesse, il est souvent utilisé pour le confort de la maman.

Pourquoi ne pas garder un soutien-gorge traditionnel ?

Le soutien-gorge classique n’est pas du tout adapté ni à une grossesse, ni à un allaitement.

Pendant la grossesse, les cotes flottantes s’écartent pour laisser de la place au bébé. Dès lors, le tour de seins s’élargit. Avec un soutien-gorge traditionnel, l’estomac est compressé et les armatures rentrent dans le ventre lorsque la maman s’assied.

C’est l’inconfort assuré !

De plus, les coutures ou la dentelle blessent et démangent les mamelons fragilisés. Les glandes axillaires sont compressées, le lymphe circule moins bien.

En plus de tous les désagréments physiques, le soutien-gorge traditionnel reste inadapté pour la future maman et la maman allaitante :

  • Il ne s’ouvre pas ;
  • Il n’est pas extensible ;
  • La taille du bonnet ne s’adapte pas.

Comment choisir un bon un soutien-gorge d’allaitement ?

Ce choix est vraiment très important. S’il est trop petit, il deviendra rapidement inconfortable avec un risque accru de déclencher un engorgement et, même une mastite. S’il est trop grand, il vous dérangera plus qu’il ne vous aidera. Laissez-moi vous aider pour choisir un soutien-gorge idéal pour toute la période de la fin de la grossesse jusqu’à la fin de l’allaitement.

La bonne taille de soutien-gorge d’allaitement

Pour choisir la bonne taille, vous devez prendre vos mensurations avec un mètre ruban :

  • Mesurez le tour de poitrine le plus large ;
  • Mesurez votre tour de buste, sous la poitrine.

La taille du soutien-gorge est celle du tour de poitrine. Le bonnet correspond à la différence entre les deux mesures. Donc, le tour de poitrine diminué du tour du buste correspond à la profondeur du bonnet.

Prenons un exemple : un tour de poitrine de 95 avec un tour de buste de 80 marque une différence de 15. Ce qui correspond à un bonnet B.

Si vous ne savez pas aller en boutique spécialisée et que vous commandez votre soutien-gorge d’allaitement sur internet, prenez facilement vos mensurations, à la maison, selon les consignes énoncées.

Un soutien-gorge mal choisi est parfois la source de complications pendant l’allaitement. En effet, si le soutien-gorge est trop petit et qu’il compresse la poitrine, il y a un risque de blocage des canaux lactifères, d’engorgement et même, de mastite.

Toutes les tailles existent. De la maman qui a une grande taille à la taille S, toutes les poitrines méritent le meilleur pendant l'allaitement.

Quel modèle de soutien-gorge d’allaitement choisir  ?

La priorité pour choisir un soutien-gorge d’allaitement est le bon maintien. Cette lingerie pour femme allaitante ne doit ni comprimer ni blesser aucune partie du corps. La maman doit se sentir à l’aise avec son sous-vêtement, tout en conservant un bon soutien et un bon maintien, ainsi qu’une jolie silhouette.

Se sentir belle lorsqu’on devient maman est aussi important.

Les modèles évolutifs sont les préférés de nombreuses mamans, car ils servent plus longtemps et s’adaptent à toutes les situations :

  • Plusieurs rangées d’agrafes dans le dos pour varier la taille ;
  • Variabilité du bonnet pour s’adapter à la fluctuation de taille du sein ;
  • Les bretelles réglables ;
  • Les ouvertures variables.

 Quelle est la matière de soutien-gorge choisir ?

Pour vous sentir bien dans votre lingerie d’allaitement, adoptez un soutien-gorge aux matières douces telles que la microfibre ou le coton. Le coton est doux et prévient les irritations de la peau et des tétons, parfois sensibles pendant la période d’allaitement. La microfibre est extensible et élastique. De plus, elle sèche très rapidement au lavage, en cas de montée de lait.

Souvent sans coutures, ces matières empêchent l’irritation des mamelons. La lingerie de maternité doit être très confortable. Évitez également les dentelles, push up et autre frivolité sexy mais inconfortables, cela n’est pas pratique pour donner le sein. Le soutien-gorge d’allaitement doit permettre à la peau de respirer comme une seconde peau.

Pour éviter que la montée de lait ne crée des auréoles sur le tissu, les coussinets d’allaitement peuvent être placés à l’intérieur du soutien-gorge :

Choisir son soutien-gorge d'allaitement

Quelques conseils supplémentaires pour vous aider à choisir votre soutien-gorge.

  •  Des soutiens avec des armatures en gel, source de confort extraordinaire ;
  • Les grosses bretelles larges favorisent un maintien parfait et ne cisaillent pas les épaules ;
  • Pour la nuit, à la maternité ou pour rester à la maison, favorisez une brassière d’allaitement encore plus confortable.

 

Conserver sa féminité pendant l’allaitement, c’est possible. Pendant les derniers mois de grossesse, préparez déjà votre trousseau de maternité. Le choix d’un soutien-gorge adapté à vos besoins fait partie de ce rituel de la maternité. L’allaitement maternel est un merveilleux moment, profitez-en également avec les sous-vêtements comme un moment doux et privilégié pour vous.


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.