Service client au 03 89 44 24 27 - contact@feminin-maternel.com

Livraison GRATUITE en France à partir de 50,00€ d'achat

6 conseils pour une grossesse en pleine forme

Publié par Katia Roth le

6 conseils pour une grossesse en pleine forme

Vivre une grossesse en pleine santé, c’est plus confortable. Vous ne pensez pas ? Lorsqu’on est enceinte, différents petits maux peuvent apparaître tout au long de la grossesse. Puis, la prise de poids et le déséquilibre hormonal, ça peut facilement nous rendre dingues. La vie change et les émotions nous envahissent. Comment être en pleine forme pendant la grossesse ? Comment se sentir bien pendant ce chamboulement incroyable ?

Voici mes 6 conseils pour vivre une grossesse en santé.

Mangez sainement

Ce n’est une surprise pour personne, mais l’alimentation est importante pendant la grossesse. Pour vous, comme pour bébé, les aliments sains vont nourrir tant votre corps que votre esprit. Comme on le sait, les fruits et les légumes de diverses couleurs apportent suffisamment de nutriments et de vitamines essentiels pour la bonne santé des cellules. Préférez-les aux aliments préparés industriels qui sont remplis de perturbateurs endocriniens et d’adjuvants néfastes à la croissance de votre enfant.

Apportez de bonnes graisses à vos assiettes avec des huiles riches en oméga 3, acides gras essentiels. Les graisses insaturées à oméga 3 favorisent la création d’un bon système nerveux chez l’enfant. Les Oméga 3 forment les neurones et transportent le glucose nécessaire jusqu’au cerveau. Le vôtre et celui de votre bébé.

Fuyez les sucreries et autres aliments riches en sucres raffinés. Bien qu’il apaise le palais, le sucre se transforme en graisse. Attention à votre prise de poids, mais également à certaines maladies comme le diabète gestationnel.

Évitez une carence nutritionnelle

Assurez-vous de n’avoir aucune carence. Si c’est le cas, consommez davantage d’aliments riches en vitamines et minéraux. Une supplémentation par compléments alimentaires est parfois nécessaire pour retrouver un bon équilibre nutritionnel.

Prévoyez de maintenir un bon taux d’acide folique : Vitamine B9 – folates. Cette vitamine essentielle empêche la formation d’une spina bifida, une malformation congénitale du tube neuronal du fœtus.

Le fer est un oligo-élément essentiel. La femme enceinte voit ses besoins augmenter pendant le second trimestre. Alors que le volume sanguin de la maman augmente pour assurer les besoins du fœtus, la carence en fer pourrait ralentir la croissance in utero. Consommez des aliments riches en fer et associez-les avec un complément en vitamine C. La reine des vitamines augmente l’assimilation du fer.

Dormez dès que vous pouvez

Le premier trimestre de la grossesse épuise énormément les mamans. L’envie de dormir en début de grossesse est souvent très forte la journée alors que la nuit l’insomnie règne.

Souvent, après le travail, la femme enceinte s’écroule dans son lit ou son canapé, car elle a besoin de récupérer. C’est normal, le corps change, évolue et les besoins sont différents. L’organisme doit s’adapter et cela fatigue. 

Si vous en avez l’occasion, faites des siestes le plus souvent possibles. En rentrant du travail ou le week-end, faites le plein de repos.

Votre bébé arrivera en pleine forme. Il a besoin d’une maman opérationnelle qui n’est pas épuisée par les 9 derniers mois.

Continuez à faire du sport

La grossesse n’exclut pas la pratique sportive.

Elle doit simplement être adaptée. Grâce à des conseils professionnels de votre gynécologue, pratiquez l’activité qui vous plait le plus. L’objectif est de garder un corps en mouvement. 

Enfilez vos baskets pour une marche ou filez à la piscine pour quelques longueurs. Soyez en confiance par rapport à votre corps. Certaines femmes continuent le fitness jusqu’au dernier trimestre. D’autres préfèrent pratiquer une activité sportive plus légère. Chaque femme s’adaptera à sa situation, en prenant soin de ne pas aller au-delà de ses limites.

Demandez conseil à votre médecin gynécologue en cas de contre-indications.

Buvez suffisamment

Pendant la grossesse et l’allaitement, les besoins en eau de la maman augmentent. Selon l’INPS, les besoins avoisineraient les 2,5 litres d’eau répartis entre les diverses boissons et les aliments. Certains aliments sont plus riches en eau que d’autres.

Limitez les boissons déshydratantes telles que le thé, le café, les sodas et l’alcool. Et favorisez l’eau naturelle faiblement minéralisée. Les reins du fœtus ne sont pas encore prêts à filtrer les minéraux contenus dans l’eau de bouteille. Préférez alors une eau avec un extrait à sec inférieur à 50 mg/litre.

Le corps humain est composé à 60 % d’eau. L’intérêt de son apport pendant la grossesse est majeur. L’eau empêche les nausées matinales, limite la rétention d’eau et réduit le risque d’infections urinaires, très fréquentes pendant la grossesse.

Adaptez votre garde-robe pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps change. La garde-robe a besoin d’être revue. Pour être à l’aise dans son corps, évitez les tenues étriquées ou les jeans trop serrés. Vous avez besoin d’aise et de confort. Les tenues pour femmes enceintes sont aussi belles que confortables. De plus, ces vêtements seront réutilisés après l’accouchement. Le corps met parfois du temps à reprendre sa place, ne lui imposez pas d’anciens vêtements trop étroits. Laissez le temps au temps.

Adaptez également vos sous-vêtements. La poitrine gonfle et la taille des bonnets change au fil des mois. Un soutien-gorge inconfortable gêne et empêche le bien-être. Pour choisir un bon soutien-gorge de grossesse ou d’allaitement, prenez vos mensurations. Les modèles appréciés sont les modèles évolutifs, car ils s’adaptent au fil des mois.

 

Pour limiter les douleurs dans le bas du dos, offrez-vous une ceinture de grossesse qui maintiendra votre ventre.

 

Chères futures mamans, prenez soin de vous !


Partager ce message


← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.